Ô Fujisan 2o18

Éric PETR | Ô Fujisan 2o18Éric PETR | Ô Fujisan 2o18Éric PETR | Ô Fujisan 2o18Éric PETR | Ô Fujisan 2o18Éric PETR | Ô Fujisan 2o18Éric PETR | Ô Fujisan 2o18Éric PETR | Ô Fujisan 2o18Éric PETR | Ô Fujisan 2o18Éric PETR | Ô Fujisan 2o18Éric PETR | Ô Fujisan, polyptyque 9 tableaux 2o18

Vous pouvez agrandir l’image en zoomant [Ctrl] et [+]

Ô Fujisan !

C’est l’automne 2018, je suis sur le Lac de Kawaguchiko et je l’attends.
Je ressens sa présence.
C’est une vibration qui me traverse.
Les nuages rentrent dans une danse interminable autour de sa Majesté.
Parfois, on imagine furtivement son corps céleste mais il disparait aussitôt dans l’immensité vaporeuse.
Le lieu est magique et propice à la poésie.
La pensée s’aiguise à la vision des éléments naturels en fusion.
Et un jour, inattendu, le Lac de Kawaguchiko s’offre tel un miroir divin au Mont Fuji qui apparait soudainement, paré de sa sublime robe blanche, dans le ciel d’un bleu immaculé.
C’est un privilège que les Dieux m’offrent.
Mais le Roi des Cieux, d’un volte-face altier, disparait à nouveau dans la brume nébuleuse.

Éric PETR | Ô Fujisan, polyptyque 9 tableaux 2o18
Ô Fuji san | Polyptyque © Éric Petr

Note sur la série « Ô Fujisan ! »

Cette série compte 9 images.
Le chiffre 9, au Japon, symbolise la fin d’un cycle, le signe de la disparition pour un renouveau.
Les images sont en négatif pour apporter une dimension mystique comme si celles-ci nous projetaient dans la mémoire d’un monde disparu et éternel.
Le papier mat en fibre de coton donne à ces images une écriture poétique qui témoignent de l’atmosphère unique du Mont Fuji.
Le Lac de Kawaguchiko dégage des volutes de brumes évanescentes qui composent des tableaux fugaces de toute beauté que j’ai voulu restituer à travers cette série photographique.

Les 9 photographies sont tirées en 3 exemplaires 20×30 cm signés et délivrés avec un certificat d’authenticité.